Les articles
Customer Data Platform - Une Perspective en Data Engineering
9
min -
Publié le
13
June
2024

Customer Data Platform - Une Perspective en Data Engineering

Data Concepts
06
/
24

Les clients interagissent avec une organisation à travers le marketing, les ventes, l'assistance et le produit lui-même. Dans cet environnement connecté et concurrentiel, il est essentiel pour une entreprise d'utiliser les données pour recruter de nouveaux clients, fidéliser les clients existants et minimiser les pertes.

 

Les Customer Data Platforms (CDP) permettent de centraliser et d'exploiter ces données efficacement, offrant ainsi une vue unifiée et complète de chaque client. En exploitant efficacement les données, les entreprises peuvent mieux comprendre les comportements et les préférences de leurs clients, ce qui leur permet de créer des stratégies de marketing plus ciblées et personnalisées. Les données deviennent alors un atout précieux pour anticiper les besoins des clients, optimiser les campagnes et améliorer l'expérience globale des utilisateurs.

Qu’est-ce qu’une Customer Data Platform ?

 

Une Customer Data Platform est un système qui centralise toutes les données clients d'une entreprise pour créer des profils clients unifiés et améliorer leur expérience et leurs interactions avec l'organisation.

 

Les Customer Data Platforms sont utilisées comme les bases utilisateurs et clients de référence, centralisant des données de systèmes qui ne communiquent pas entre eux habituellement comme les plateformes de marketing et les logiciels de service.

 

L’objectif final est de concentrer toutes les données clients afin de plus facilement les gérer et les segmenter pour alimenter des outils de suggestions de contenu, d’email ou encore de publicité ciblée.

 

Avec de tels outils, il est également possible de voir comment un client interagit avec les différentes entités de l'entreprise et identifier les possibilités d'accroître la personnalisation et la vente croisée.

 

Une Customer Data Platform se veut être une plateforme facile à utiliser pour les besoins quotidiens des équipes, leur permettant d’analyser les données et d’identifier des audiences sans compétences techniques.

 

Quelle est la différence entre une Customer Data Platform et une Modern Data Platform

 

Les Customer Data Platforms ne sont pas la même chose que les Modern Data Platforms. Alors que les Modern Data Platforms désignent un ensemble d’outils et de technologies permettant de collecter, stocker, traiter et exploiter de la données, les Customer Data Platforms quant à elles, ne sont que des bases de données centralisant la donnée clients et utilisateurs. Il est courant de voir une Customer Data Platform connectée à un datawarehouse ou un datalake afin d’en extraire, via des pipelines de données par exemple, les données clients.

Exemples d'utilisation d'une Customer Data Platform

 1 - Personnalisation et marketing ciblé

 

Les Customer Data Platforms facilitent la gestion des données clients et peuvent augmenter le succès des stratégies marketing de multiples façons.

 

Ces plateformes permettent de toucher le bon public au bon moment en se basant sur l’historique d’un client et des données prédictives telles que la probabilité d'achat, de désabonnement, de visite ou encore d'ouverture d'un mail. Ainsi, elles peuvent continuellement enrichir les profils clients et améliorer les messages marketing adressés à ces derniers.

 

En utilisant un Customer Data Platforms, les équipes marketing peuvent élaborer des campagnes plus ciblées et donc plus efficaces, tout en réduisant les coûts de mise en place.

 

2 - Optimisation du parcours client

 

La cartographie du parcours client (customer journey mapping) consiste à créer une représentation visuelle de l’expérience et des interactions d’un client avec une entreprise. La Customer Data Platform joue un rôle crucial dans ce processus en exploitant des points de données clés tels que le comportement sur le web, l'activité du panier d'achat, le trafic de contenu d'aide, les interactions avec les chatbots, les visites répétées, les avis sur les produits et l'origine des visiteurs.

 

En intégrant et en analysant ces informations, une Customer Data Platforms permet de créer des expériences client plus personnalisées et plus efficaces. Cela aide non seulement à mieux comprendre les besoins et les préférences des clients, mais aussi à optimiser chaque étape de leur parcours pour améliorer la satisfaction et la fidélisation.

 

3 - Analyse prédictive pour anticiper les comportements d'achat

 

Les données historiques sur les clients contiennent une mine d'informations. En exécutant des algorithmes de Machine Learning sur ces données, les équipes marketing peuvent effectuer des analyses prédictives sur le taux de désabonnement, les clics ou les conversions pour des clients ou des segments spécifiques. Ces résultats peuvent ensuite être utilisés pour lancer des actions marketing visant à fidéliser les clients à l'aide de réductions, de cadeaux, etc.

Comment construire une Customer Data Platforms avec la Modern Data Stack ?

 

La Modern Data Stack et son approche modulaire par composant se prête particulièrement bien à la constitution d’une Customer Data Platform. Elle permet en effet de découpler les tâches et apporte de la flexibilité pour construire chaque composant de façon itérative. Il est alors facile de récupérer de nouvelles sources de données ou de connecter de nouveaux outils à sa Customer Data Platform. 

 

Voyons ci-dessous quelques-unes des principales briques d’une Customer Data Platform construite autour de la Modern Data Stack:

 

Ingestion

Les données provenant des bases de données internes (comme un data warehouse ou une base de production) et des outils externes sont rassemblées à l'aide d'un outil de Data Ingestion comme Airbyte.

 

Stockage

La volumétrie des données stockées dans une Customer Data Platform peut être très conséquente si l’historique de chaque client y est conservé. Il est donc nécessaire de privilégier des solutions de data warehouse (comme BigQuery, Clickhouse ou Snowflake) permettant de stocker de la donnée de façon organisée et structurée pour facilement l’exploiter et bénéficiant d’une grande puissance de calcul.

 

Transformation

Pour rendre les données brutes issues de plusieurs sources exploitables, il est indispensable d’ajouter un outil de Data Transformation comme dbt. Il vous sera alors possible de calculer, au sein de votre datawarehouse, des métriques et de croiser les sources de données pour constituer des parcours clients ou des historiques entre plusieurs outils.

 

CRM Integration

Un CRM (Customer Relationship Management) est utilisé pour gérer et améliorer les interactions avec les clients (généralement dans le domaine de la vente ou du support client). Les données collectées par un outil CRM ne sont souvent pas suffisantes pour comprendre comment un client interagit avec votre entreprise dans son ensemble. Il est donc important de le connecter au Customer Data Platforms pour les enrichir.

 

Cette connexion fonctionne dans les deux sens : les données du CRM peuvent être extraites de l'outil puis réinjectées par la suite, une fois qu’elles ont été enrichies ou mises à jour avec celles de la Customer Data Platforms.

 

Activation

Une fois que vous avez collecté toutes vos données clients et leur avez donné du sens, il faut les exploiter pour déclencher des actions marketing concrètes.

Cela peut se faire dans un premier temps par la création de dashboards avec un outil comme Looker ou Tableau qui viendra directement se brancher à votre Customer Data Platform.

Ensuite, vous pourrez connecter une solution robuste comme Dinmo que nous utilisons pour le marketing automation et envoyer automatiquement des campagnes de mails à des segments de clients, envoyer des réductions, des suggestions de contenus ou encore proposer de nouvelles sorties en avant-première aux plus fidèles.

À l’instar du CRM, ces outils utilisent la donnée de la Customer Data Platform dans un sens puis l’enrichissent et la renvoient dans l’autre sens.

Une CDP composable

 

Est-ce que mon entreprise a besoin d'une CDP ?

 

Pour déterminer si votre entreprise a besoin d'un CDP, vous devez évaluer les besoins de votre entreprise, les capacités de votre personnel et vos ressources financières. Les facteurs suivants doivent être pris en compte pour guider votre évaluation :

  1. Vous devez déterminer comment vos données client sont actuellement gérées. Sont-elles dispersées dans différents services tels que le marketing, les ventes, les achats et l'assistance à la clientèle ? Vérifiez si vous disposez d'un système unifié pour les profils clients, les types de données clients que vous possédez, l'inclusion de données tierces anonymes, le nombre d'outils dans votre pile martech et leurs méthodes d'échange de données. Un CDP peut rationaliser et gérer vos données plus efficacement, mais il se peut que vous disposiez déjà d'un outil remplissant certaines fonctions de CDP.
  2. Identifiez comment un CDP peut répondre aux besoins de votre entreprise et quels sont vos cas d'utilisation spécifiques. Si la plupart des CDP offrent une gestion de base des données, certains proposent des fonctionnalités avancées telles que l'analyse et l'orchestration. Une vue unifiée des clients permet notamment de réduire le taux de désabonnement ou d'augmenter la rentabilité de l'acquisition de clients. Assurez-vous d'avoir des cas d'utilisation clairs démontrant comment un CDP améliorera vos performances marketing ou réduira les coûts, afin de justifier l'investissement.
  3. Établissez des KPIs pour évaluer l'impact d'un CDP et les mesures que vous prendrez en fonction des résultats. Par exemple, cherchez à réduire la duplication des données et à mesurer son effet sur la rapidité des campagnes, ou à faire gagner du temps au personnel de marketing grâce au transfert automatisé des données. Définissez des objectifs commerciaux avant de mettre en œuvre un CDP afin de suivre les progrès réalisés et de garantir un retour sur investissement pour vos dépenses en martech.
  4. Vous devez également évaluer le niveau de service (Self-Serve vs. Full-Serve) dont vous avez besoin de la part d'un CDP. Les CDP varient en termes de capacités et de formation requise. Les fournisseurs proposent différents niveaux d'intégration, d'assistance à la clientèle et de services professionnels. Assurez-vous que votre personnel de marketing peut utiliser le CDP efficacement ou, si vous avez besoin d'une assistance externe, renseignez-vous sur les services gérés disponibles.
  5. Prenez en compte le coût total de possession - y compris les frais de licence mensuels basés sur les enregistrements de données, les événements et les applications intégrées. Les coûts additionnels possibles sont la mise en service, les API et les intégrations personnalisées, ou la formation du personnel. Comprenez les besoins de votre entreprise, le volume de données et les ajustements nécessaires au système et au personnel pour faire fonctionner un CDP. Pensez également aux économies potentielles que vous pourriez réaliser en améliorant votre efficacité.

Mettre en place une stratégie marketing fondée sur la donnée est aujourd’hui essentiel pour se démarquer sur le marché et apporter à vos clients et utilisateurs un suivi individualisé de qualité. Les Customer Data Platforms peuvent vous permettre de structurer et solidifier cette stratégie en stockant et croissant l’intégralité de vos données client.

 

Si vous avez des problèmes liés à vos données, Modeo vous offre des consultations gratuites avec nos experts pour exploiter tout leur potentiel. Réservez votre rendez-vous dès maintenant !

Anina Saji
Technical Writer
No items found.
Cliquez sur "Accepter" pour nous permettre d'optimiser votre navigation sur le site.
Pour plus d'informations, veuillez consulter notre politique de confidentialité.